Utiliser l'attribut rel="nofollow" pour les liens spécifiques Utiliser l'attribut rel nofollow pour les liens spécifique

Solutions techniques

Utiliser l'attribut rel nofollow pour les liens spécifique


Utiliser l'attribut rel nofollow pour les liens spécifique

L'attribut "nofollow" permet aux webmasters de donner l'instruction suivante aux moteurs de recherche : "ne suivez pas les liens sur cette page" ou "ne suivez pas ce lien spécifique".

À l'origine, l'attribut nofollow s'affichait dans la balise Meta au niveau de la page et demandait aux moteurs de recherche de ne pas suivre, c'est-à-dire explorer, les liens sortants de la page. Par exemple :



Avant l'utilisation de l'attribut nofollow au niveau de chaque lien, il était très compliqué d'empêcher les robots de suivre des liens spécifiques sur une page (pour rediriger le lien vers une URL bloquée dans le fichier robots.txt, par exemple). C'est la raison pour laquelle la valeur nofollow de l'attribut rel a été créée. Les webmasters bénéficient ainsi d'un contrôle plus précis : au lieu d'indiquer aux moteurs de recherche et aux robots de ne suivre aucun lien de la page, l'attribut vous permet de contraindre facilement les robots à ne pas suivre un lien spécifique. Par exemple :



Comment les liens non suivis sont-ils gérés par Google ?



En règle générale, Google ne suit pas ces liens. En d'autres termes, nous ne transférons ni le classement PageRank, ni le texte d'ancrage à travers ces liens. L'utilisation de l'attribut nofollow nous conduit essentiellement à supprimer les liens cibles de notre carte générale du Web. Toutefois, les pages cibles peuvent continuer à s'afficher dans notre index si d'autres sites renvoient vers elles sans utiliser l'attribut nofollow, ou si les URL nous sont envoyées dans un sitemap. Sachez également que les autres moteurs de recherche peuvent gérer l'attribut nofollow de manière légèrement différente.


 

Source



Créateur du site
Fondateur & Développeur du site

Citation du jour
Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre.

Solutions techniques







Média du digital